Chaussette, de Loïc Clément et Anne Montel (2017)

Chaussette (couverture)Chaussette – Josette de son vrai nom – est une vieille dame qui, avec son chien Dagobert, observe un rituel quotidien immuable. Aussi, lorsque Merlin, son jeune voisin, la surprend à agir étrangement, il décide de la suivre pour comprendre. Et où est Dagobert ?

Aujourd’hui, ma critique sera toute petite, mais je ne résiste pas à l’envie de vous parler de Chaussette !

En janvier, j’ai enfin découvert le travail de Loïc Clément et Anne Montel avec cette petite bande-dessinée. Je connaissais pourtant leurs noms depuis un moment grâce à Victoria qui en a souvent parlé (d’ailleurs, je vous conseille sa chronique !).

Chaussette est une jolie petite bande dessinée qui, simplement et sensiblement, parle d’amitié, de solitude, de deuil et du temps qui passe. L’action est très brève, mais cela suffit pour que l’on s’attache à Chaussette et, à travers elle, à toutes les personnes âgées qui souffrent de la solitude. Les deux auteurs sont parvenus à me toucher en quelques pages pleines de bienveillance et de tendresse (sans jamais tomber dans le cucul).

Chaussette 2

Visuellement, c’est un ravissement. Anne Montel crée de splendides tableaux riches en petits détails. L’aquarelle leur confère une véritable douceur et les couleurs lumineuses un souffle d’optimisme. Les occupations quotidiennes des habitants du village et des promeneurs, les devantures des boutiques (la page boulangerie est un véritable régal pour les yeux !).

Chaussette 3

Un cocon tout doux de poésie, d’intelligence et d’émotion.

Chaussette 4

Chaussette, Loïc Clément (textes) et Anne Montel (illustrations). Delcourt jeunesse, 2017. 32 pages.

14 réflexions au sujet de « Chaussette, de Loïc Clément et Anne Montel (2017) »

  1. Oh, je suis contente que tu l’aies apprécié ! En même temps, il s’agit d’un duo qui fonctionne particulièrement bien 🙂 Ils vont apparemment sortir une nouvelle bd jeunesse cette année, il me tarde !:D

      • Je l’ai finalement lu ce week-end, et j’ai a-do-ré la minutie, l’humour et la douceur des dessins. Après, à titre personnel, j’ai trouvé le message un peu trop simpliste à mon goût, mais ce n’est pas étonnant vu que c’est quand même une BD jeunesse, et du coup c’est adapté à son public.
        Merci pour la découverte, en tout cas ! =)

        • Oui, je suis bien d’accord avec toi : l’histoire est très gentille, mais je pense que c’est pensé pour un jeune public et c’est chouette de pouvoir donner aux plus jeunes une bd aussi réussie graphiquement !
          Avec plaisir ! (D’autant plus que c’était quand même une bonne découverte apparemment.)

  2. C’est extremement chou et ça me fait drôlement penser à une BD que j’adore « Kiki et Rosalie » (chez Sarbacane), l’histoire d’une amitié entre une toute toute petite grand-mère et un énorme chien poilu qu’on veut séparer.

    Je note celle-ci, parce que de la choupitude en a bien besoin dans ce bas monde ^^

  3. Ping : C’est le premier, je balance tout ! #9 | Les Cheesecakes de Dolores

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s