Tag Liebster Award

Tag Liebster AwardMe voilà à mon tour confrontée au fameux Liebster Award. La coupable : Niognot qui m’a taguée il y a un mois tout pile ! Il était d’ailleurs temps que je m’y mette (j’ai deux autres tags en attente, il est donc fort possible qu’ils arrivent bientôt). Elle m’a donc confié la mission de :

  1. Raconter 11 choses sur moi
  2. Répondre à ses 11 questions
  3. Nominer 11 autres personnes avec mes propres 11 questions.

Bon, c’est parti !

Commençons par les onze choses sur moi.
(Attention, ça va être passionnant !)

  1. Mon pseudo n’est absolument pas volé, je suis une vraie ourse. Enfin, pas avec des griffes, des crocs et des poils (quoique), mais je suis une solitaire qui rêve de vivre à la campagne sans autre humain aux alentours – d’où le fait que je ne me sens pas bien du tout à Paris où j’habite actuellement (mais plus pour trop longtemps si tout va bien). Non seulement je n’ai pas beaucoup d’ami.es, je ne sors pas vraiment, je ne me sens pas à ma place dans une fête, mais aussi j’aime faire les choses à ma manière, j’aime travailler seule et sans surveillance. Et j’aime assez cette indépendance. (Et en plus, les habitants de mon village – enfin, je devrais dire le village de mes parents maintenant – s’appellent les ours ! (Je vous laisse faire vos recherches !)).
  1. J’adore faire des cauchemars. Mais vraiment. J’adore avoir l’impression que mon cœur va s’arrêter tellement je flippe, j’adore ne pas être certaine d’être vraiment réveillée, j’adore me repasser des bouts de mon cauchemar. Malheureusement, je n’en fais pas tant que ça, ça dépend des périodes (après avoir revu la série Twin Peaks récemment, Bob m’a bien foutu les jetons deux-trois fois, mais sinon, ça fait longtemps).
  1. Je ne sais absolument pas ce que je veux. Et cette phrase est valable dans à peu près tous les domaines. Je ne sais pas ce que je veux quand je dois choisir UN livre dans une librairie, je ne sais pas ce que je veux quand je suis au restaurant, je ne sais pas ce que je veux faire de ma vie, je ne sais rien.
  1. J’adore les listes. J’en fais tout le temps, partout. Au travail, dans mon agenda pour les tâches quotidiennes, pour le blog. J’ai un carnet – parce que je suis fan des carnets de toutes sortes et de toutes tailles aussi – spécial listes diverses et variées. Principalement pour le plaisir de barrer, cocher, éliminer (d’ailleurs, je vais bientôt pouvoir barrer ce tag !).
  1. J’adore les chats… mais je suis allergique (et ne me parlez pas de chats sans poils ou de chats hypoallergéniques). Heureusement, j’adore aussi les chiens et j’en aurai un dès que je serai à la campagne (ou deux).
  1. Vous l’avez compris, je n’aime pas la ville. Certes Paris a d’indéniables avantages : les musées, les théâtres, les cinémas, les facilités pour prendre l’avion, le train ou autre, etc. Au début, c’était chouette, mais maintenant, je vois surtout le béton, le gris, la foule, la puanteur, la misère, le métro, le bruit qui m’agressent sans cesse et me poussent surtout à rester dans mon appartement (et la chaleur en ce moment n’arrange rien). Du coup, je n’attends plus qu’une chose : partir à la campagne. (A peu près n’importe où sauf dans le Nord et dans le Sud, quelque part au milieu quoi !)
  1. Dire que je n’ai pas du tout confiance en moi est un euphémisme.
  1. Je déteste les limaces et je les repère à 10 mètres (au moins, oui) dans les bois. Ce n’est pas que j’en ai peur (je ne suis quand même pas atteinte à ce point), mais ça me dégoûte indiciblement. (Et c’est un traumatisme d’enfance alors on ne rigole pas !)
  1. Par contre, je suis quasiment phobique du téléphone. Je déteste répondre au téléphone – quand mon téléphone sonne au bureau par exemple (sachant que je n’ai pas à répondre aux clients, ce n’est pas mon taf), ça me fait une décharge de stress dans le ventre à chaque fois (et je refile vite fait le bébé à mes collègues) – et je déteste appeler. Donc quand je dois passer un coup de fil administratif ou pour prendre un rendez-vous, il faut que je me le note (toujours les listes), définir une heure pour me préparer mentalement, et appeler… et le pire, c’est quand ça ne répond pas et qu’il faut recommencer un peu plus tard. Les seules exceptions sont ma mère et mon copain. Bref, ça se soigne, je sais.
  1. Depuis que je suis à Paris, j’enchaîne les CDD et autres contrats courts (même si en ce moment, j’ai un peu de mal à retrouver un poste à chaque fois que je finis un contrat, car qui dit manque de motivation pour sortir, dit manque de motivation pour chercher) et j’aime beaucoup ça. Ça me donne une liberté très agréable. Je sais que la fin est proche si un poste ne me plaît pas, je sais que je peux prendre des vacances et caler mes boulots en fonction de ça. Et je serai prête à partir de Paris rapidement ! Donc j’apprécie le changement et je ne suis pas impatiente d’être installée dans un travail avec un CDI.
  1. Je déteste le café même si je me suis forcée quand j’ai fait mon service civique Portage en bibliothèque pour faire plaisir à mes p’tites mamies (par contre, j’ai dû vider leurs réserves de sucre pour le faire passer). Et je ne bois aucun alcool. J’ai essayé beaucoup de breuvages, mais rien n’y fait. Vin, bière, cocktail, etc., tout a pour moi un goût et une odeur en commun (un goût et une odeur d’alcool quoi) qui ne passe pas. (Du coup, ça participe sans doute au fait que je ne me sens pas à l’aise dans une fête.) Je bois du jus de fruit et du thé (et de l’eau évidemment).

A présent, les onze questions de Niognot !

  1. Licornes ou pandas roux? Attention il y a un piège!

Je ne vais pas me faire des amis, mais… ni l’un ni l’autre ! Je ne comprends pas l’engouement autour des licornes (désolée, Niognot !) et je ne suis pas fan des pandas roux (ni des pandas noirs et blancs d’ailleurs, ni des koalas, mais je m’égare). Je préfère les dragons ou les hippogriffes s’il faut aller chercher dans l’imaginaire ou les panthères dans la vraie vie…

  1. Quelle est la durée d’une session lecture optimale pour toi?

Voyons… Toute la journée ?

  1. Tu préfères : ne plus jamais pouvoir acheter de livres pendant 5 ans ou être obliger de casser le dos de tous les romans qui sont déjà dans ta bibliothèque?

Aah, mais c’est quoi cette question de maso ?! Tu es cruelle, Niognot. Si je n’avais que des poches, je n’hésiterais pas, mais j’ai quand même des beaux livres, des BD et ça me ferait mal de les abîmer. Donc je prends les cinq ans sans achats ! Ça me permettra de vider ma PAL de malade, de relire certains titres et de mettre de côté pour voyaaaaaaager !

  1. Ton parfum de glace préféré?

Mangue-passion. Ça fait deux, mais ça va ensemble !

  1. Si tu ne travailles pas dans le milieu du livre, quel métier aurais-tu aimé exercer dans cette filière ? Si tu travailles déjà dans ce milieu, quel autre métier t’intéresserait ?

Si vous vous reportez au point 3 des onze choses sur moi, vous saurez que je ne sais pas. J’ai fait des études pour être bibliothécaire, je ne le suis toujours pas (foutus concours à la c**) et, à présent, je ne suis plus trop sûre de vouloir être bibliothécaire. J’ai testé la librairie, j’ai adoré conseiller les lecteurs et tout, mais les conditions n’étant à mon goût pas tenables, je suis vite partie (il faudrait que j’essaie dans une petite librairie).
Sinon, il y a plein de métiers qui m’intéresseraient – les animaux, les arts, les petits humains (entre 2 et 7 ans, j’aime bien), etc. –, mais si vous vous reportez au point 7, vous saurez que je n’ai pas confiance en moi du tout du tout et que, par conséquent, je me mets moi-même des barrières parce que je ne me considère pas capable de faire autre chose que caissière.

  1. Ton blog préféré (tout genres confondus)?

Euh… le tien ? :p Non, chaque blog a son caractère et il y en a beaucoup donc je raffole, mais je vais citer le premier blog que j’ai suivi assidûment : Allez vous faire lire. Julia/Lupiot (et son équipe) fait un boulot d’enfer et elle me donne envie de lire tous les livres dont elle parle tout en me faisant rire.

  1. Ton réseau social préféré?

Je ne suis pas vraiment une adepte des réseaux sociaux (rapport à la solitude et tout, voir le point n°1), mais j’aime beaucoup Pinterest et je pense m’inscrire prochainement sur Instagram. En revanche, je fréquente peu Facebook (plus pour suivre des gens ou des projets qui sont surtout sur Facebook) et je n’aime pas du tout Twitter.

  1. Pour toi quel est le roman feel good par excellence?

Je ne lis pas de romans « feel good », j’ai rarement adhéré quand j’ai eu l’occasion de tester, mais le livre qui me fait immédiatement me sentir bien, c’est Harry Potter.

  1. Sais tu que les canards se déguisent en utilisant des têtes de chien comme masque? (si tu ne me crois pas tape « ducks dog masks » dans Google)

Euh… Non, c’est une découverte !

  1. Y a-t-il un livre que tout le monde semble adorer sauf toi? Lequel?

Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Beaucoup de gens semblent avoir adorer ce roman qui a été pour moi une déception, tant au niveau des personnages, de l’exploitation du cadre géographique et historique, de l’écriture.

  1. Si tu devais porter qu’un seul T-Shirt toute ta vie, de quelle couleur le choisirais tu?

Aucune hésitation : noir !

Et pour la dernière partie…

Désolée, je triche ! Je ne vais nominer personne, ce tag a déjà beaucoup tourné et je doute de ma capacité à trouver des questions originales !

Tea Book Tag

Taguée par Victoria il y a plus d’un mois et demi (il ne faut pas être trop pressée), voici enfin mes réponses à ce tag qui ne pouvait que plaire à l’amatrice de thés que je suis.

  1. English breakfast : un livre que tout le monde t’a recommandé et que tu as donc fini par lire.

La passe-miroir 1 (couverture)

Bon, ce n’est peut-être pas tout le monde qui me l’a recommandé, mais je vais dire La Passe-miroir, de Christelle Dabos. Je l’ai vue partout, cette Ophélie. Sur les blogs, en librairies, en bibliothèques, et surtout Victoria m’a demandé au moins dix mille fois si je l’avais enfin lu. Ce que j’ai fini par faire en début d’année et ça a été un coup de foudre dont je ne me remets pas.

  1. Earl Grey : un livre sombre qui t’a laissé une forte impression même après l’avoir terminé

Les Chants de Maldoror (couverture)

J’ai eu du mal à répondre à cette question car je cherchais parmi les polars, les thrillers, ces livres que je lis peu et qui me laissent rarement une très forte impression. Pourtant, la réponse était sous mes yeux au milieu de ma bibliothèque : mon exemplaire tout abîmé des Chants de Maldoror de Lautréamont. Je ne l’ai pas rouvert depuis le lycée, mais je ressens encore la puissance vénéneuse avec laquelle les mots d’Isidore Ducasse, alias le Comte de Lautréamont, m’avaient happée. Impossible d’oublier cette rage, cette beauté ténébreuse, ces visions hallucinées, cette écriture folle et exaltée… Les Chants de Maldoror sont définitivement un texte inclassable, inqualifiable et clairement inoubliable.

  1. Rooibos : un livre qui t’a fait découvrir un autre pays

L'arabe du futur 1 (couverture)

Je vais ici citer une BD lue récemment : il s’agit de L’Arabe du futur, de Riad Sattouf. Le dépaysement a été total, tout comme le choc des cultures. En ce sens, L’Arabe du futur m’a fait penser à Pyongyang, BD dans laquelle on suit Guy Delisle dans ses péripéties en Corée du Nord.

Pyongyang (couverture)

  1. Chaï : un livre de ta PAL, que tu es sûre d’aimer avant même de l’avoir lu

Même si on ne sait jamais ce qu’un roman nous réserve, je vais dire Génération K de Marine Carteron dont j’ai acheté les deux premiers tomes récemment. J’ai adoré Les Autodafeurs de la même auteure et cette nouvelle trilogie me semble très prometteuse, il n’y a aucune raison pour que je n’aime pas.

  1. Darjeeling : une pépite que tu aimes tellement que tu la recommandes à tout le monde

Je pourrais redire La Passe-miroir, mais changeons un peu. Un livre que je conseille beaucoup est Tobie Lolness, de Timothée de Fombelle. Un roman magique et subtil, que j’avais adoré lorsque je l’avais emprunté à la bibliothèque étant petite et que j’ai redécouvert quelques années plus tard avec le même enchantement.

  1. Ginseng : un livre qui t’a fait sortir d’une panne livresque

Harry Potter à l'école des sorciers (couverture)

Je ne me souviens pas vraiment d’avoir eu une panne livresque, mais si je devais en avoir une, c’est sans aucun doute vers Harry Potter que je me tournerais. Il suffit que je lise quelques mots pour avoir envie de les relire pour la énième fois. Impossible de résister…

  1. Camomille : un livre qui t’a endormie et que tu n’as pas pu finir

Suttree (couverture)

Suttree de Cormac McCarthy. J’adore pourtant cet auteur que j’ai découvert grâce à La Route, mais dont je suis tombée amoureuse grâce à sa Trilogie des Confins, j’ai lu quasiment toute sa bibliographie, mais Suttree… pas moyen. Trois fois je l’ai commencé, trois fois je l’ai abandonné. Je me perds parmi les personnages, je me perds dans l’histoire, bref, je n’y arrive pas !

  1. L’assam : un livre qui t’a chamboulé mais que tu n’as pas pu reposer avant de l’avoir fini

Nous rêvions juste de liberté (couverture)

Nous rêvions juste de liberté, d’Henri Loevenbruck. Coup de cœur absolu, ce livre est une perle. Je ne connais personne qui, l’ayant lu, n’a pas aimé, donc je vous conseille vraiment de le lire au plus vite si ce n’est pas déjà fait !

  1. Thé vert Matcha : le livre que tu considères comme le joyau de ta bibliothèque

Le Dit du Genji (couverture)

Dur, dur… Il y a beaucoup de livres que j’adore, non seulement pour leur contenu, mais aussi pour l’objet en lui-même. Des BD, des romans illustrés (du genre Notre-Dame de Paris illustré par Benjamin Lacombe ou Journal d’un corps par Manu Larcenet), des beaux-livres… Mais s’il faut en choisir un, ce sera Le Dit du Genji, un texte datant du XIe siècle écrit par une femme, Murasaki Shikibu, et illustré, dans cette édition chez Diane de Selliers, par la peinture traditionnelle japonaise. Un coffret, trois volumes, plus de 1300 pages, bref, un bébé de près de six kilos quand même. Je l’adore, mais pour tout vous avouer, je n’ai pas encore osé m’y plonger !

Le Dit du Genji (coffret)

Voilà voilà ! Je ne tague personne, mais n’hésitez pas à le reprendre si vous en avez envie, je lirai vos réponses avec plaisir !

Tag Ultime Harry Potter

La semaine dernière, Victoria du blog (tout mignon) Un point c’est tout m’a proposé de répondre à ce tag. C’est une activité à laquelle je ne m’étais encore jamais prêtée, mais là, au vu du thème, c’est avec plaisir que je me suis plongée dedans ! C’est parti pour le Tag Ultime Harry Potter !

Harry Potter Logo

1. Ton Weasley préféré ?
Outre le fait que le Terrier fait partie de mes endroits préférés (c’est un lieu tellement chaleureux, confortable), j’adore la famille Weasley : la fougue, la détermination et l’intelligence de Ginny, la force de Molly bien cachée sous ses airs maternels, la loyauté de Ron, les maladresses touchantes d’Arthur… Bill et Charlie semblent très sympathiques aussi (ils n’apparaissent pas beaucoup, mais ils m’ont laissé une bonne impression). Percy… Percy bof, mais tant pis. J’hésite un peu entre Ginny et les jumeaux… Mais Fred et George restent mes préférés : l’humour est leur philosophie et j’adore ça, ils apportent beaucoup de bonne humeur et de légèreté. Ils me tirent toujours un sourire ou un éclat de rire.

2. Ton personnage féminin préféré ?
Dure question, il y a tellement de personnages féminins forts dans Harry Potter… C’est particulièrement difficile de choisir entre Hermione, Ginny et Luna (et j’adore Tonks, elle n’apparaît pas assez !), mais puisqu’il faut trancher, je vais dire Luna. Elle est tellement unique et elle assume totalement son décalage avec les autres. Elle a son monde, ses croyances, ses convictions, c’est vraiment une fille que j’adorerais connaître !

3. Ton méchant préféré ?
Dolorès Ombrage ! Elle est tellement flippante. Il y a Bellatrix aussi qui est complètement tarée, mais Ombrage a ce côté mielleux qui fait froid dans le dos. Malgré son sourire, ses « hum hum » et son petit nœud, elle est totalement sadique. Et quand on sait que le Ministère la soutient…

4. Ton personnage masculin préféré ?
Severus Rogue ! Parce qu’il m’a fait douter jusqu’au bout et parce qu’il s’est finalement révélé être l’un des personnages les plus courageux et aussi l’un des plus profonds de la saga. Bon, il n’est pas infaillible (la preuve, il a quand même rejoint les Mangemorts !), mais il reste mon favori.

5. Ton professeur préféré ?
Lupin ou McGonagall ? Tous deux sont d’excellents professeurs, McGonagall est impressionnante, mais je crois que Lupin serait mon favori car il possède ce don de mettre tout le monde à l’aise.

hp-goodies

Luna ! ♥

  • TU PRÉFÈRES…

6. Laver les cheveux de Rogue OU passer une journée entière à écouter Lockhart parler de lui-même ?
Ecouter Lockhart déblatérer sur tous ses faux exploits, non merci ! Je ne suis pas sûre que laver les cheveux de Rogue soit une activité des plus plaisantes, mais ce serait l’occasion de discuter tous les deux !

7. Dueliser une Bellatrix euphorique OU une Molly en colère ?

Une Molly en colère ? Vous êtes fous ! Non non non, je ne m’approche pas d’une Molly ne serait-ce que légèrement contrariée. Donc je choisis sans hésiter la Bellatrix euphorique !

8. Voyager jusqu’à Poudlard en Poudlard Express OU en voiture volante ?
Voyager à bord du Poudlard Express, ça, c’est le rêve. Voir les paysages changer en se gavant de Chocogrenouilles, faire le tour des wagons pour discuter un peu… Ce serait tellement génial !

9. Embrasser Voldemort OU donner un bain à Ombrage ?
Tripoter Ombrage, non merci ! Je crois que je préfèrerais me fendre d’un petit bisou (et après je transplane illico presto !).

10. Monter un hippogriffe OU l’éclair de feu ?
J’adorerais avoir un balai, mais là, je choisis sans aucun doute l’hippogriffe. C’est une créature pleine de majesté et d’intelligence.

  • LIVRES VS FILM

11. Un personnage que tu visualisais différemment dans les livres, que dans les films ?
Ginny ! Physiquement, ça peut aller, elle a les cheveux roux quoi, mais au niveau du caractère, ce n’est pas ça du tout. Où est sa fougue, sa force, son intelligence ? Elle est molle et nunuche dans les films, ça me fait mal pour elle !

12. Un film que tu préfères au livre ?
Ceci est une idée absolument inimaginable. J’ai d’ailleurs de plus en plus de mal avec les films.

13. Richard Harris ou Michael Gambon en Dumbledore ?
J’ai l’impression que nous ne sommes pas beaucoup dans ce cas-là, mais Michael Gambon. Il incarne un sorcier beaucoup plus dynamique et puissant que Richard Harris. Il correspond davantage à mon Dumbledore.

14. Ton top de moments/personnages non-inclus dans les films
Il manque beaucoup de moments dans les films. La S.A.L.E. et l’engagement d’Hermione pour les elfes de maison, la Coupe du monde de Quidditch, Dobby dans le quatrième film. Sainte-Mangouste qui est un passage très émouvant dans le cinquième. Tous les souvenirs liés au passé de Voldemort (et Luna aux commentaires des matchs de Quidditch !) dans le sixième. L’histoire de Dumbledore et Grindelwald dans le septième. Et puis, il manque tellement de personnages qui apportent de la couleur, à commencer par Peeves dont l’absence m’a attristée.

15. Si tu pouvais refaire un film, lequel ?
Harry Potter et la Coupe de Feu. C’est celui qui me plaît le moins, il manque vraiment trop de choses. J’ai également eu beaucoup de mal avec Le Prince de Sang-Mêlé car ils parlent beaucoup des amours de chacun, mais c’est au détriment de tout ce qui est lié à Voldemort et à son passé.

  • POUDLARD

16. Quelle maison t’as immédiatement mit le plus en confiance ?
C’est cliché, mais c’est Gryffondor. Ce qui n’est pas très surprenant puisque la plupart de nos héros y sont, on la connaît par cœur, on y est chez nous.

17. Dans quelle maison es-tu réellement selon Pottermore (ou autre site) ?
Selon Pottermore, à Serdaigle ! Ce qui me plaît beaucoup. Non pas que je me considère comme spécialement intelligente, mais j’aime particulièrement le fait qu’il soit nécessaire de résoudre une énigme pour entrer, je trouve ça cool.

18. Quelle classe serait ta préférée ?
Soin aux Créatures magiques. Pour découvrir tous les animaux fantastiques qui peuplent le monde, apprendre à les aimer, à les soigner. Cela dit, potions, métamorphoses, sortilèges, botanique… Toutes les classes me font envie (à part peut-être la Divination et l’Arithmancie).

19. Quel sort, est selon toi, le plus utile à apprendre ?
Accio. J’en aurais besoin tous les jours ou presque…

20. Avec quel personnage, serais-tu instantanément devenu ami, à Poudlard ?
Ginny et Luna, je pense (oui, ça fait deux, et alors ?). Elles sont ouvertes, généreuses, je pense qu’on se serait bien entendues.

  • BONUS

21. Si tu pouvais posséder une relique laquelle serait-ce ?
La cape d’invisibilité sans aucun doute.

22. Un aspect des livres que tu aimerais changer ? (personnages, moments, etc…)
L’épilogue n’était pas nécessaire à mon goût.

23. Ton maraudeur préféré ?
Lunard ! Franchement, je n’aurais pas supporté James et Sirius pendant leurs années à Poudlard. Ils étaient trop prétentieux, trop sûrs d’eux, je ne peux pas être à l’aise avec eux. Peter, on l’oublie, celui-là. Donc Remus qui est gentil, droit, intelligent.

24. Quel personnage ramènerais-tu à la vie ?
Remus ? Tonks ? Fred ? Dobby ? Comment choisir ?! Fred, peut-être, parce que ça doit être une souffrance inimaginable pour George et parce qu’il aurait dû travailler longtemps à leur boutique.

25. Reliques de la mort ou Horcruxes ?
Reliques !

hp-etagere