C’est le 5, je balance tout ! # 69-70 – Septembre – Octobre 2022

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-sapin

Rimant avec « C’est lundi, que lisez-vous ? », ce sympathique rendez-vous a été initié par Lupiot du blog Allez vous faire lire. Il permet de revenir sur le mois écoulé à travers quatre points :

  • Le Top et le Flop de ce que l’on a lu le mois dernier ;
  • Une chronique d’ailleurs lue le mois dernier ;
  • Un lien adoré le mois dernier (hors chronique littéraire) ;
  • Ce que l’on a fait de mieux le mois dernier.

***

  1. Le Top et le Flop de ce que j’ai lu ces deux derniers mois.

Beaucoup moins de lectures en octobre avec un seul roman, L’Homme qui rit, pour les raisons évoquées plus bas, d’où un petit bilan ! J’essaierai de proposer des mini-chroniques de mes lectures de septembre, mais rien n’est moins sûr…

Romans

Lectures graphiques

Essai/documentaire

Guide pratique pour les pros de la petite enfance

Côté Top… Évidemment L’Homme qui rit et ce cher Victor ! Clairement, même si j’ai adoré d’autres lectures (L’autre moitié du soleil, ma relecture de Sandman, Le mari de mon frère, René·e aux bois dormants…), le choix reste simple !

 Côté Flop… Une déception avec La gloire de mon père de Marcel Pagnol dont j’ignorais la thématique cynégétique… Trop pour moi.

Côté challenges…

***

  1. Une chronique d’ailleurs lue ces deux derniers mois.

Lors du rendez-vous des fantastiques classiques du mois d’août, La Barmaid aux lettres s’est lancée dans un roman qui, personnellement, m’en impose : Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez. Je ne suis pas certaine d’adhérer au réalisme magique (une expérience avortée avec Isabel Allende…) et j’ai étonnamment peu d’attirance pour les littératures hispanophones et lusophones, mais elle m’a tout de même un peu donné envie de tenter l’expérience (un jour). En tout cas, ce fut enthousiasmant pour elle.

Mathilde du blog Critiques d’une lectrice assidue a ravivé mes souvenirs de Bye Bye Blondie de Virginie Despentes. Même si elle n’a pas été entièrement convaincue par cette lecture, j’ai retrouvé dans ses mots ce qui m’avait plu lors de cette lecture de mon adolescence. De son côté, c’est une chronique bien argumentée et complète qu’elle nous donne à lire.

Alberte Bly m’en avait déjà parlé, Lettres d’Irlande et d’Ailleurs confirme mon envie de découvrir Jusque dans la terre de Sue Rainsford, un texte apparemment sombre et poétique qui devrait véritablement me plaire.

Ada de La tournée de livres propose une excursion japonaise avec Notes d’Okinawa de Kenzaburô Ôe. Ces textes de non-fiction permettent de découvrir une situation de cette île apparemment un peu différente du reste du pays et semblent questionner et émouvoir tout à la fois.

Zoé prend la plume nous offre une richissime chronique de La maison dans laquelle de Maryam Petrosyan, un roman lu il y a quelques années, une de ces lectures coup de cœur absolu dont on ne sort pas indemne.

Deux découvertes lors des derniers RDV des classiques fantastiques : Tout ce que je vous dois : lettres à ses amies de Virginia Woolf, présenté par Mes Pages Versicolores – un recueil qui semble une première lecture intéressante et touchante de la célèbre autrice anglaise – et L’année terrible de Victor Hugo par Des Livres Rances – un poème historique de presque 300 pages qui semble une lecture bien exigeante dont je ne pourrai jamais aussi bien parler quand bien même j’oserai m’y frotter.

***

  1. Un lien que j’ai adoré ces deux derniers mois (hors critique littéraire).

Ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé d’Owi Owi Fouette-Moi, le meilleur des sites de popotte, mais je voulais tout de même évoquer ces articles autour de la naissance d’un livre de cuisine. Outre le fait que le livre en question – Le Gâteau dont tu es le Héros – a l’air génial, que le principe me met déjà l’eau à la bouche et que les photos sont aussi appétissantes que les mots de cette formidable blogueuse, cette « docu-série » est vraiment intéressante et plaisante à lire, invitant les différentes actrices de cette chaîne éditoriale. Cela est d’autant plus efficace que l’on retrouve ce ton léger et chaleureux qui transformait déjà les recettes en une lecture drôle, alléchante et passionnante. Personnellement, j’en suis à la question existentielle : est-ce que je me l’offre ou est-ce que j’attends Noël ?… (autant dire que la pub marche bien !)

***

  1. Mes petits bonheurs.

Si j’ai été absente de la toile pendant plusieurs semaines, ratant le bilan mensuel de septembre, c’est parce que j’ai déménagé dans notre nouvelle maison (et là, nous ne sommes plus dans le domaine du simple « petit bonheur », c’est un peu le level supérieur, il faut bien l’avouer). Et du coup, je n’ai pas eu internet pendant trois-quatre semaines et mes routines quotidiennes ont complètement explosé, double raison expliquant mon silence du mois d’octobre (et le temps pour répondre à vos commentaires) !
Donc voilà, qui dit nouvelle maison dit peintures, bricolage, aménagement, rangement. Bref, transformer un lieu inconnu en son trou à soi et accumuler les envies et les projets.
Dit aussi nouveau terrain de jeu pour les balades avec ma chienne ; or la campagne environnante offre un maillage de petits chemins à travers bois et champs totalement époustouflant. Moi qui aime marcher sans but, explorer, suivre mon instinct ou les envies de ma chienne, je suis aux anges.

J’ai aussi commencé mon nouveau travail suite à ma reconversion professionnelle : je suis donc à temps partiel (parfait pour faire sereinement mes premières armes et pour profiter de mon nouvel univers) dans une chouette micro-crèche ! L’ambiance, les enfants, les collègues, le lieu, la distance (dix minutes de voiture), tout concourt à me laisser penser que ça va être une très belle expérience.

À côté de ça, les loisirs ont réduit : moins de lectures, moins de films, pas de séries, pas de crochet, etc., mais toujours des petits plaisirs quotidiens, de l’observation des oiseaux à des bons petits plats, en passant par un week-end en famille !

Voilà pour ce double bilan !
Je vous souhaite un bon mois de novembre, avec le climat qui va avec et tous les petits plaisirs que le retour du froid va enfin nous autoriser (thés, plaids, feux de cheminée et bouquins !) et de belles découvertes !
À bientôt et au plaisir de vous lire ici ou ailleurs !

Publicité

34 réflexions au sujet de « C’est le 5, je balance tout ! # 69-70 – Septembre – Octobre 2022 »

  1. Je ne sais pas si je te l’avais dit mais félicitations pour ta nouvelle maison et ton nouveau travail, cela fait deux changements de taille 🙂
    Je viens de terminer un livre sur le Moyen âge dont on est le héro alors je note Le Gâteau dont tu es le Héros, dont je n’aurais jamais soupçonner l’existence.
    Bon mois de novembre et plein de jolies balades !

    • Merci beaucoup ! Oui, c’est un grand changement, ma vie est toute sens-dessus-dessous ! (Pour le travail, je ne crois pas en avoir parlé, j’avais juste parlé de ma reconversion pro. Je suis du genre à ne pas considérer les choses comme acquises, donc je ne crois pas que j’en aurai parlé sans avoir effectivement commencé. ^^)
      Par contre, ce n’est pas un documentaire ou autre, ça reste un livre de recettes. Je n’en achète quasiment jamais (je n’ai déjà pas le temps de tester toutes celles qui me font envie sur internet), mais je suis fan du blog, je ne peux pas résister au livre !
      Merci beaucoup une nouvelle fois et un très beau mois de novembre à toi aussi !

  2. Merci pour la mention, ça me fait plaisir 😀
    Je te souhaite que du bonheur dans ta nouvelle maison et ton nouveau travail, en tout cas ! Ce sont de gros changements alors je suis ravie de voir que tu te plais dans ta nouvelle vie. Bon mois de novembre et bonnes balades avec ta chienne ^^

    • Le plaisir est pour moi ! 🙂
      Merci beaucoup ! Effectivement, ce sont de gros changements qui s’accumulent, mais c’est tellement enthousiasmant. Tout est un peu à reconstruire, ne serait-ce qu’au niveau des petites routines quotidiennes, et il y a tellement de projets possibles que c’est un plaisir ! (Même si ça met à l’épreuve mon côté « tout tout de suite » ^^)
      Un bon mois de novembre à toi aussi et à bientôt !

  3. Merci pour la mention ! J’espère que tu t’es bien adaptée à ta nouvelle maison ! T’as lu un mastodonte avec le livre de Hugo alors t’en fais pas si tu trouves que t’as pas grand-chose à nous offrir.

    • Il y a encore pas mal d’aménagements à faire (je n’ai pas encore ma bibliothèque !), mais oui, je crois qu’on va y être bien (ça a été ma pensée profonde du jour alors que j’étais en train de prendre le soleil sur la terrasse ce matin ! ^^)
      Il n’est pas si gros que ça finalement, mais j’ai pris mon temps (je l’ai surtout occupé à d’autres choses). Mais ce n’est pas grave, je suis beaucoup plus philosophe quant aux livres lus ou pas : mon rythme ne peut pas se maintenir quoiqu’il advienne, c’est comme ça et ce n’est pas bien grave. D’autant plus quand il est impacté par des choses positives !

    • C’est normal, il n’y en a pas ! Je n’ai encore rien écrit, je l’ai fini juste avant le déménagement, juste au moment de plus avoir ni internet ni le temps d’allumer l’ordi, donc je vais essayer d’écrire une mini-critique prochainement, mais ce ne sera pas une chronique longue comme la plupart du temps vu que ma lecture a déjà plus d’un mois et que j’ai l’habitude d’écrire dans la foulée.

  4. Merci pour la mention de ma chronique sur La maison dans laquelle 🙂 Je suis contente de t’avoir rappelé ce coup de cœur qui a été le tien – même si c’est effectivement une lecture qu’on n’oublie pas.
    Jusque dans la terre m’attire beaucoup aussi !
    L’héritage de l’esprit roi m’intrigue, j’ai lu ton retour, même si ça n’a pas été un coup de cœur pour toi ton enthousiasme sur l’ambiance et l’univers me donnent envie de le lire.
    Super ce rdv bilan du mois !

    • Avec plaisir, ta chronique est vraiment top !
      Il y a de très bonnes choses dans ce roman, ça a été une lecture très prenante et agréable, donc j’espère que tu l’apprécieras également si tu as l’occasion de le lire !

  5. C’est toujours un petit bonheur de lire les tiens, ta joie fait du bien. C’est une belle reconversion professionnelle, passionnante et prenante ! Je lis tes projets de bibliothèque, que je partage. Comme tu le dis, la patience en vaut la peine. Une maison, c’est à la fois un monde et un cocon.
    ( sinon, je répète, je soutiens,  » Cent ans de solitude  » est un grand livre :))

    • Merci ! Je dois bien admettre que mon état d’esprit n’a pas toujours été si positif, mais ça fait quand même du bien !
      Oui, pour une fois que l’on peut se projeter sur une plus longue durée, autant prendre le temps pour mener à bien des projets qui participeront à notre bien-être ici. J’aime beaucoup ta petite réflexion sur une maison, je suis tout à fait en accord avec elle !
      (Diantre, vous vous liguez contre mes appréhensions !)

  6. Je te souhaite un bon mois de novembre, une bonne installation et de belles découvertes livresques. J’ai lu « Stardust » il y a longtemps, ça m’avait bien plu. C’est important les petits plaisirs du quotidien. 🙂

  7. Evidemment le grand Victor sur le podium !! hihi
    Effectivement la chasse est très présente dans le premier tome des biographie de Pagnol. Je me souviens surtout d’un très long chapitre où il part chasser avec son oncle et que sais-je, qui m’avait pas du tout passionnée :’)
    Au fur et à mesure j’ai l’impression que la chasse devient moins présente au profit de ses relations amicales, amoureuses et de l’école !

    Je vois que toi aussi tu arrives un peu à mettre un taquet à ta PAL cette année hihi

    Il faut ABSOLUMENT que je lise La maison dans laquelle mais il est si effrayant sans que je m’explique pourquoi (au-delà de la taille du bouquin, j’ai peur de pas comprendre son contenu… c’est probablement idiot de ma part aha)

    Je suis sincèrement trop heureuse de savoir que tu te créée un petit cocon douillet quelque part à la campagne et que tu te sens bien dans ton boulot. J’espère que les mois et années à venir te combleront ♥

    • Évidemment ! Comment aurait-il pu en être autrement ?
      Ce n’est pas un seul chapitre, ou alors c’est un chapitre qui fait la moitié du bouquin ! Non, c’était beaucoup trop. Je râle déjà assez de les croiser chaque fois que je sors promener ma chienne, ce n’est pas pour les côtoyer pendant trois plombes dans un bouquin !
      Dans la suite des romans, tu veux dire ? Peut-être que je les tenterai un jour…

      Un peu, mais comme tu peux le voir, le rythme a bien diminué ces derniers mois. Je lis des livres qui ne comptent pas, j’en reçois, donc ça baisse peu… J’espère mettre un coup de collier quand je serai davantage posée !

      Mais non, il ne faut pas avoir peur ! Il faut juste se lancer ! Si tu veux, si tu veux une motivation, un élan, c’est un livre qu’on pourra lire ensemble ! (Clairement, la relecture ne me dérange pas.)

      Il est en train de se créer, pour l’instant il est encore un peu foutraque, mais oui, c’est plutôt chouette, tout ça ! Merci beaucoup ! ♥
      (Par contre, les mois à venir, c’est déjà bien. Se projeter dans les ANNÉES à venir, c’est trop flou et lointain…)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s