C’est le 4, je balance tout ! # 35 – Novembre 2019

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-sapin

Rimant avec « C’est lundi, que lisez-vous ? », ce sympathique rendez-vous a été initié par Lupiot du blog Allez vous faire lire. Il permet de revenir sur le mois écoulé à travers quatre points :

  • Le Top et le Flop de ce que l’on a lu le mois dernier ;
  • Une chronique d’ailleurs lue le mois dernier ;
  • Un lien adoré le mois dernier (hors chronique littéraire) ;
  • Ce que l’on a fait de mieux le mois dernier.

***

1. Le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois dernier.

Un plus petit mois de lecture que je n’explique que moyennement. Certes, je n’ai pas toujours été chez moi, mais je ne suis pas convaincue… Bref, j’ai lu plus lentement, semblerait-il.

Romans

BD

Côté Top… J’ai beaucoup aimé Docteur Sleep de Stephen King mais ma meilleure surprise, je la dois à un petit titre étonnant et inattendu, Histoires du chien qui avait une ombre d’enfant d’Hervé Walbecq. J’en parle juste en dessous si vous voulez en savoir plus.

Côté Flop… Pas vraiment de flop même si Le monde de Milo ne m’a pas vraiment emballée. Ces BD qui m’évoquaient Miyazaki m’ont même un peu ennuyée et il ne fait aucun doute que je vais les oublier rapidement.

Ces livres que je ne critiquerai pas davantage.

Histoires du chien qui avait une ombre d’enfant (couverture)Histoires du chien qui avait une ombre d’enfant, d’Hervé Walbecq.
Ce livre traînait dans ma PAL depuis des années, acheté par erreur à la place d’un autre, et je n’avais jamais réussi à me décider à le lire plus tôt. Le challenge de la Coupe des quatre maisons m’en a donné l’occasion rêvée et je ne le regrette pas. C’est un petit recueil de nouvelles qui, toutes, tournent autour du corps : le nez, les yeux, les cheveux, l’ombre, les rides, les postillons… Des sujets qu’on pourrait croire terre-à-terre, mais bien au contraire ! Les historiettes inventées par Hervé Wakbecq ne sont aucunement ordinaires. Presque aussi minimalismes mais chargés de sens que les illustrations qui ponctuent le recueil, ces textes sont remplis de poésie, d’onirisme, de fantastique, de loufoque, d’humour, d’impossible, d’improbable, d’incroyable. Mais ce sont aussi des textes qui disent l’amour, la vieillesse, la transmission, le partage, la générosité, l’importance d’exprimer ses émotions. J’ai été emportée par ces textes d’une belle originalité qui, par leur brièveté et leur simplicité élégante, se laissent dévorer à toute allure.

Côté challenges…

  • Voix d’autrices : + 0, soit 28/50 ;
  • Challenge de l’imaginaire : + 8, soit 61/72 (livres chroniqués, et non livres lus) ;
  • Coupe des Quatre Maisons : + 270, soit 1075 points pour Gryffondor ;
  • Les Irréguliers de Baker Street : + 0, soit 47/60 ;
  • Les 4 éléments : + 0, soit 17/20.

***

2. Une chronique d’ailleurs lue le mois dernier.

J’entends pas mal parler des romans de Vincent Tassy depuis quelques mois et j’ai très envie de les découvrir à l’occasion. Une envie que La Choupaille lit n’a fait qu’attiser avec son alléchante chronique d’Apostasie.

***

3. Un lien que j’ai adoré le mois dernier (hors critique littéraire).

Saviez-vous qu’il existe un lien entre Les Misérables, Vidocq et les louchébems ? Moi non, même si, finalement, le lien entre les deux premiers éléments n’était pas si difficile à deviner (une fois qu’on le sait !). Pour en savoir plus, c’est chez le Détective des mots que ça se passe !

Si vous ne connaissez pas encore le blog Histoire naturelle de bibliophiles, je vous invite à le faire urgemment. Babitty Lapina y écrit des articles toujours très intéressants et instructifs sur des genres, des autrices, des contes, bref, plein de trucs chouettes ! L’un de ces derniers articles qui m’a bien emballée n’est qu’autre qu’une défense de la littérature jeunesse, ce que je ne peux qu’approuver !

Les fringues et moi, nous ne sommes pas très copines. Les personnes qui me connaissent en vrai savent que la mode est un truc très éloigné de ma personnalité. Je n’y connais rien, les vêtements ne peuvent de toute façon rien rattraper chez moi et, surtout, j’avoue que cela m’embête d’y mettre de l’argent. Je suis donc du genre à garder très très longtemps mes habits. Mais à terme, lorsque ceux que je possède actuellement seront trop usés pour être portés, j’ai dans l’espoir de me constituer peu à peu une garde-robe responsable et composée uniquement de pièces portées régulièrement et avec plaisir. L’article de Jusedda sur sa propre garde-robe et ses achats en brocante et dépôts-ventes m’a donné envie de jeter un œil intéressé aux dépôts-ventes et aux brocantes le moment venu. (Et en plus, j’ai découvert un blog très sympathique et agréable à lire par la même occasion.)

***

4. Ce que j’ai fait de mieux le mois dernier.

 Je suis sortie de chez moi ! La Hobbite est sortie de son trou !
Pour être honnête, ça n’a pas toujours été facile – mon fauteuil, mon plaid, mon thé, mon bouquin, mon feu dans le poêle, vous m’avez tellement manqué ! –, mais ça m’a fait très plaisir.

Tout d’abord, je suis allée dans la famille de mon copain pour l’anniversaire de nos neveux, nés le même jour à sept ans d’écart ! Ça a été une bonne journée, l’occasion de se retrouver, de bien manger et, en ce qui me concerne, de jouer avec les gamins.

Et deux semaines plus tard… week-end à Paris !
Au programme : deux jours avec une copine pas vue depuis un moment, expo Tolkien (tellement bien, mais tellement dense !), salon de Montreuil (et j’ai été hyper raisonnable !), resto « à concept » (ou « deux bouseuses à la ville »), mettre des visages sur des pseudos et balades dans la capitale. Même si je n’y retournerais vivre pour rien au monde, que c’est trop peuplé et bruyant et gris pour moi, que l’hôtel n’était pas terrible, c’était quand même un très chouette moment et je suis super contente d’y être allée !

Montreuil 2020

Il est possible de m’entendre susurrer « Mon précieux… » quand je contemple/touche/feuillette l’intégrale des Lames du Cardinal.

Sur ce, c’est la fin de ce bilan et je vous laisse la parole !
Qu’avez-vous fait ce mois-ci ?
Je vous souhaite un beau mois de décembre avec de belles lectures !

14 réflexions au sujet de « C’est le 4, je balance tout ! # 35 – Novembre 2019 »

  1. Rien que pour le titre, je serais curieuse de découvrir La Société des Pépés à Adopter 🙂 Quant à l’article d’une Histoire naturelle de bibliophiles, il m’a aussi tapé dans l’œil !
    Ayant le même rapport que toi aux habits, je m’en vais lire l’article que tu as partagé.
    Bon mois de décembre 🙂

  2. Oooh elle est si belle cette intégrale ♥.♥
    Merci pour toutes tes recommandations bloguesques, je vais aller fureter par là bas^^
    Passe un très chouette mois de Décembre, sous le plaid ou en vadrouille, comme tu le sens ♥

    • Oui, elle est trop belle ! *_* (Il y avait aussi Le Paris des Merveilles et l’édition collector du Nom du Vent, le stand Bragelonne était beaucoup trop beau !)
      Aucun doute qu’il y aura beaucoup de plaid dans mon mois de décembre ! J’ai assez sociabilisé en novembre ! ^^

  3. Oui bin l’hôtel est pas terrible mais il est fort pratique XD ca fait déjà la troisième fois qu’on y revient nous. J’espère d’ailleurs que tu nous as pas trop pris pour des folles et qu’on t’as pas trop fait peur ! Ca nous a fait grave plaisir de vous voir toutes les deux nous en tout cas 😀 (la prochaine fois, il y aura Plouf avec nous !)
    Kin

    • Non, pas génial du tout, mais comme tu dis, pour aller au salon, il est vraiment pratique !
      Non, pas du tout ! ^^ Ça m’a fait plaisir aussi, c’est chouette de rencontrer les gens en vrai ! (C’est vrai que ça m’a presque surprise de ne pas la voir avec vous, vu que vous semblez souvent faire des trucs ensemble ! ^^)

  4. Joli bilan, j’ai une théorie comme quoi l’automne/hiver ça fait sacrément baisser le rythme de lecture (je cherche des explications moi aussi XD)
    C’était chouette de te voir à Montreuil, même si ce fut express 😀
    Je te souhaite un bon mois de décembre au chaud !

    • L’explication fonctionnera pour décembre, vu que je lis beaucoup moins quand je suis dans ma famille ou celle de mon copain, mais pour novembre, je ne vois vraiment pas pourquoi : c’est comme ça !
      Oui, ça a été très rapide, mais c’était sympa d’être passées nous voir !
      Je te souhaite la même chose avec plein de bonnes choses à lire et à manger !

  5. Ping : Revue de web : février 2020 • La Lune Mauve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s