Quand les lecteurs de Babelio rencontrent Marie Pavlenko

Le compte-rendu par Babelio de la rencontre organisée avec la très sympathique auteure de La Mort est une femme comme les autres, Marie Pavlenko.

Le blog de Babelio

Le jeudi 17 décembre, une trentaine de lecteurs Babelio a été invitée dans les locaux de Babelio à découvrir un monde où personne ne s’éteint, où la mort succombe pour la première fois à sa fatigue et décide de rester au lit… Marie Pavlenko, ancienne journaliste et auteur de littérature jeunesse, publie en effet chez Pygmalion son premier roman adulte,La mort est une femme comme les autres.

Un matin, Emm arrive à saturation, elle est incapable de se lever et se laisse gagner par le spleen. Délestée de sa tâche quotidienne qui consiste à ôter la vie aux humains, elle s’engage dans un périple extraordinaire où la confrontation avec une jeune femme à la gentillesse extrême va lui permettre de découvrir la richesse insoupçonnée de la nature humaine.

DSC00964

Drôle de mort

L’idée de départ de Marie Pavlenko concernant ce roman n’était pas celle d’écrire un livre sur…

Voir l’article original 1 427 mots de plus

Quand les lecteurs de Babelio rencontrent Joseph Delaney

Le compte-rendu par Babelio de la rencontre avec Joseph Delaney, l’auteur d’Arena 13.

Le blog de Babelio

Envoûtés par la plume de l’auteur depuis la découverte de sa célèbre saga L’épouvanteur, nombreux sont les lecteurs à s’être déplacés le vendredi 4 décembre dans les locaux de Babelio afin de rencontrer Joseph Delaney, qui vient de publier Arena 13, son nouveau roman, chez Bayard.

Dans sa nouvelle saga, l’humanité a disparu de la surface terrestre, vaincue par des machines intelligentes. Une poignée de survivants résiste, prisonnière d’une infranchissable barrière de brouillard. Tyrannisée par Hob, une cauchemardesque créature, la population est forcée au combat et s’entre-tue sans relâche dans des arènes dédiées à ce sordide sport. Jusqu’au jour où un jeune garçon de 16 ans, Leif, décide de se mesurer au terrible Hob…

DSC00937

Du tableau noir à la feuille blanche

Originellement professeur d’anglais spécialisé en littérature fantastique, Joseph Delaney a rapidement senti le besoin de se renouveler . Il faut attendre 1991 pour que le futur…

Voir l’article original 991 mots de plus

Les éditions Thélème fêtent leurs 25 ans !

25 ans Thélème

J’ai chroniqué récemment Ouragande Laurent Gaudé, lu par Pierre-François Garel. Ce dernier sera présent dimanche 29 novembre (dimanche prochain donc) à la Maison de la Poésie pour célébrer les 25 ans de la maison d’éditions Thélème.

Au cours de cette soirée, Michaël Lonsdale, Elodie Huber, Pierre-François Garel, Julien Allouf, Pauline Huruguen et Robin Renucci nous proposeront des lectures tirées du catalogue de Thélème. Les lectures sont toujours un moment de plaisir pendant lesquels on savoure les mots d’écrivains talentueux et les voix des lecteurs qui leur donnent vie tout en découvrant des textes et des manières de lire.

La soirée commence à 19 heures à la Maison de la Poésie, Passage Molière, 157 rue Saint-Martin, 75003 PARIS.

Attention, les places sont limitées et la réservation obligatoire.

Quand les lecteurs de Babelio rencontrent Jean-Marc Souvira

Le compte-rendu de cette passionnante rencontre Babelio avec Jean-Marc Souvira, l’auteur de Les sirènes noires.

 

Le blog de Babelio

Jeudi 5 novembre dernier, quelques lecteurs de Babelio ont été invités à voyager par-delà leurs convictions… Une vingtaine d’entre eux a eu la chance de rencontrer l’auteur des Sirènes noires, Jean-Marc Souvira,dans les locaux de Fleuve Editions.

Ce thriller, troisième roman de l’écrivain, présente les nouvelles aventures du commissaire Ludovic Mistral. Alors que des cadavres d’albinos découpés sont retrouvés dans le quartier de la Goutte d’or, d’influents sorciers livrent des jeunes Africaines à l’enfer de la prostitution et “le violeur des parkings” frappe sans relâche dans Paris. Ciblé par l’IGS et opposé à un ancien commissaire de police radié avide de vengeance, Mistral n’est pas au bout de ses peines…

Souvira5Nov15_SteveWells_02

Il était un titre

La séance de questions s’ouvre sur l’origine du titre du roman, Les sirènes noires, dont la poésie a frappé la majorité des lecteurs présents. Référence aux jeunes femmes africaines rapatriées en France par les…

Voir l’article original 1 119 mots de plus

Quand les lecteurs de Babelio rencontrent DOA

Le compte-rendu de la rencontre Babelio avec DOa, auteur de Pukhtu Primo.

Le blog de Babelio

Si l’on avait dit un jour aux membres de Babelio qu’ils auraient l’occasion de parler CIA, talibans, trafic de drogue et sociétés militaires privées dans un salon cosy de Gallimard, peu nous auraient cru.

Pourtant, le rendez-vous était pris alors que ces derniers venaient tout juste de terminer le premier tome de Pukhtu, fresque cyclopéenne et envoûtante de 700 pages consacrée à la guerre en Afghanistan. Encore que la guerre ne soit peut-être qu’un prisme choisi par l’auteur pour évoquer un monde globalisé en proie aux trafics et à la violence. Ce roman, c’est d’abord l’histoire de Sher Khan, chef respecté d’une tribu Pachtoune. Nous sommes en 2008, un peu avant l’élection de Barack Obama, les talibans guettent mais Sher Khan n’est pas leur allié. Pas encore. Pas avant que sa fille ne meure dans une attaque ciblée par des militaires américains, ou plus précisément des  agents de sociétés…

Voir l’article original 859 mots de plus