C’est le 1er, je balance tout ! # 21 – Septembre 2018

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-sapinRimant avec « C’est lundi, que lisez-vous ? », ce sympathique rendez-vous a été initié par Lupiot du blog Allez vous faire lire. Il permet de revenir sur le mois écoulé à travers quatre points :

  • Le Top et le Flop de ce que l’on a lu le mois dernier ;
  • Une chronique d’ailleurs lue le mois dernier ;
  • Un lien adoré le mois dernier (hors chronique littéraire) ;
  • Ce que l’on a fait de mieux le mois dernier.

***

  1. Le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois dernier.

Je viens de découvrir grâce aux articles de tout le monde que nous étions le 1er octobre et que je n’avais presque rien préparé pour ce bilan mensuel. Du coup, ça ira assez vite ce mois-ci, je ne vais pas vous assommer de paroles, je vous le garantis !

Côté Top… Je pense que ma chronique est assez claire : Dans la forêt de Jean Hegland a été un incroyable, un formidable, un renversant coup de cœur. Et j’ai aussi les intégrales 6 et 7 de Sandman de Neil Gaiman et… comment dire ? Vous allez en entendre parler. Beaucoup. Beaucoup trop sans doute, mais j’ai vraiment envie de partager ça avec vous.

Après ma lecture de L’obscurité du dehors, j’ai réalisé avec stupeur que je n’avais jamais chroniqué de romans de McCarthy sur le blog à l’exception d’une courte chronique sur la Trilogie des confins il y a fort fort longtemps lorsque le blog était bégayant et bredouillant (fichtre ! je ne réalise pas qu’il a déjà cinq ans, j’ai plutôt l’impression qu’il n’en a que deux puisqu’il a si longtemps été laissé en friche…). Pourtant, c’est l’un de mes auteurs fétiches dont j’explore peu à peu toute la bibliographie. D’ailleurs, il ne m’en reste plus qu’un à découvrir, son premier, Le gardien du verger. Bon, il y a aussi Suttree qui me résiste désespérément : trois fois que je me lance dans la lecture, trois fois qu’il me tombe des mains plus ou moins à la moitié. Mais je n’abandonne pas !
Quoi qu’il en soit, il faudra corriger cela. Cependant, puisque le monsieur ne semble pas décidé à publier un onzième roman (j’ai vu un article annonçant qu’il le finissait… en 2015, donc je ne sais pour quand espérer The Passenger si tel doit effectivement être son titre), j’ai très envie de relire tous ces livres. La Route, No Country for Old Men, Méridien de sang, la fameuse trilogie bien sûr… Mais les critiques, une par roman, risquent d’être rapidement redondantes. Mais quid d’un article sur toute son œuvre ? Il ne sera sans doute pas prêt avant un an ou deux (oui, je compte lire autre chose aussi, comme… tout Tolkien), je ne sais pas du tout ce que ça donnera, mais tel est le programme !

Côté Flop… Rien à signaler !

Le mystère de l'île verte (couverture)Sinon, je dois peut-être expliquer la présence du livre d’Enid Blyton, Le mystère de l’île verte, qui fait peut-être un peu tache parmi mes lectures habituelles. Il ne s’agit pas d’un livre que l’on peut découvrir à 25 ans sans avoir envie de le balancer par la fenêtre, mais dans mon cas, il s’agit d’un des livres de mon enfance, récupéré de ma mère, et ma lecture de Dans la forêt m’a donné envie de le relire. Pour situer l’histoire, quatre enfants – deux filles et deux garçons – partent vivre sur une île inhabitée au milieu d’un lac en l’absence de leurs parents. Alors, certes, d’un côté, c’est désuet, sexiste et horripilant. La répartition des tâches est frustrante – aux filles le raccommodage et la vaisselle ; aux garçons le bricolage et les excursions chapardage sur la terre ferme – et la tendance des garçons à la condescendance lorsqu’il s’agit de parler aux filles mériterait quelques claques.
Mais d’un autre côté, leur vie en solitaire et en quasi autonomie m’a toujours fait rêver. La cabane dans les saules pour l’été, la grotte douillettement aménagée pour l’hiver, les poules et leurs œufs, la vache et son bon lait, les framboises, les champignons, les noisettes… la solitude et la tranquillité. Un tableau tout à fait bucolique en somme. Le rêve.
C’est sans aucun doute une lecture influencée par mes souvenirs d’enfance, une lecture qui heurte la féministe que je suis à présent, mais à laquelle je reste attachée malgré tout. (Et une lecture qui m’a toutefois fait progresser dans trois challenges !)

Côté challenges…

  • Tournoi des trois sorciers : + 260 points pour Poudlard
  • Les Irréguliers de Baker Street : + 2, soit 40/60 ;
  • Les 4 éléments : + 1, soit 13/20 ;
  • Voix d’autrices : + 3, soit 24/50.

***

  1. Une chronique d’ailleurs lue le mois dernier.

Oups, je n’ai rien mis de côté… Je suis désolée, depuis que je suis rentrée de vacances, je suis à la ramasse. A part mes chroniques de livres qui, elles, coulent facilement, je suis une vraie feignasse. Mais je vais me réveiller. Avant le printemps, j’espère.

***

  1. Un lien que j’ai adoré le mois dernier (hors critique littéraire).

J’ai beaucoup aimé le poème entraînant et rythmé de Nymeria, du blog Subtilité du Palimpseste, sur sa façon de bloguer. Je m’y suis beaucoup retrouvée et je remarque que je vis de mieux en mieux avec mon petit blog.

***

  1. Ce que j’ai fait de mieux le mois dernier.

J’ai continué les leçons de conduite et décidé qu’il me fallait une automatique.
J’ai refait un crumble aux poires, le premier depuis longtemps, et qu’est-ce que c’est bon !
J’ai enfin un fauteuil de lecture digne de ce nom, je suis donc fin prête pour affronter l’hiver.
J’ai rêvé Terre du Milieu (merci Tolkien), Songe (merci Gaiman) et forêt (merci Hegland).
J’ai décidé de lire tout Tolkien (et j’espère que ma route sur les routes de la Comté croisera parfois celle du Joli) et de relire tout McCarthy.
J’ai visité le Finistère (enfin, ce n’était qu’un apéritif) et revu ma chère Victoria.
J’ai constaté avec plaisir que ma chienne revenait de mieux en mieux quand on l’appelait… jusqu’à ce que l’ouverture de la chasse fasse sortir les chevreuils jusque devant chez moi et que les odeurs redeviennent bien trop tentantes.
J’ai rapporté mes premiers points pour Poudlard : je commence doucement, mais prenez garde…
Bref, je n’ai pas fait grand-chose.

J’attends simplement qu’il arrête de faire chaud. Et qu’il se mette à pleuvoir. Il ne pleut donc jamais en Bretagne ? La pluie me manque. Si vous me cherchez, je suis sous mon plaid, avec mon thé et mon bouquin. Ça, c’est la belle vie !

Je vous souhaite un bel automne et un beau mois d’octobre. Je n’ai rien à raconter, mais ce n’est pas forcément votre cas et je lirai avec plaisir tout ce que vous aurez à me dire en commentaires ! 

Publicités

28 réflexions au sujet de « C’est le 1er, je balance tout ! # 21 – Septembre 2018 »

  1. Super, ton bilan ! Bon, je suis pas étonnée pour « Dans la forêt » du coup 😛

    Oui, putain, on devrait nous mettre des boîtes automatiques dans toutes les voitures ! (la fille qui a le permis mais qui déteste conduire)
    Et les poires ❤

    Bel automne à toi du coup 😀

    • Effectivement, je ne pouvais pas de pas en reparler ! ^^
      Ouiiii ! Apparemment c’est vraiment courant dans les pays anglosaxons, pourquoi pas chez nous ? Pourquoi continuer à s’embêter alors qu’il existe des voitures qui ne calent pas et changent les vitesses toutes seules ? (parce qu’en fait, au delà, de tout ce que ça représente et que je n’aime pas, mon majeur problème avec la conduite, c’est ma peur de caler au mauvais endroit au mauvais moment)

      A toi aussi !

  2. Ca me fait penser que j’ai les deux premières intégrales de Sandman sur mon étagère depuis le mois de février et qu’il serait p’tet temps que je m’y mette… (J’ai l’impression que la fin de cette phrase est un peu l’histoire de ma vie) (genre par rapport au livre « Je-suis-bien-à-Fondcombe-pourquoi-pas-y-rester-douze-ans) !

  3. Coucou !
    Beau bilan 🙂
    J’ai très envie que tu nous parle de Sandman, ça a l’air pas mal. Ah, Enid Blyton… Oui-Oui a été ma première lecture toute seule, puis ce fut le club des cinq et le clan des sept… Quand j’y repense c’est vrai que c’est sexiste, mais plus petite je ne voyais que les aventures, le chien Dagobert, les îles, ces enfants de 11 ans que leurs parents laissaient une semaine seule sur un phare… (impossible chez moi, mes parents n’auraient jamais voulu). J’adorais ces histoires !
    Ah, souvenirs souvenirs😊
    Merci énormément pour la citation, je ne m’y attendais pas du tout et ça me touche beaucoup 😀
    C’est drôle, normalement il pleut souvent en Bretagne…
    Oui, c’est ça la belle vie ! (Avec d’autres choses). Pas de thé pour moi, infusion merci XD. Mais ne ne suis pas chez moi la journée… (lycée^^)
    Pour ta chienne, je compatis car je n’ai pas de chien mais me suis occupée de deux braques de Weimar qui ne revenaient plutôt pas… J’ai eu quelques coups de stress XD
    Tu dis que tu n’as rien à dire, mais moi je trouve que si, en fait, et j’ai bien aimé les morceaux de vie que tu as partagés.
    Gros bisous, et à bientôt❤

    • Salut !
      Déjà, merci beaucoup pour ton sympathique commentaire !

      Pour Sandman, j’ai déjà parlé des tomes 1, 2, 3… et là, arrive bientôt un article sur les tomes 4 à 7. Puis je ferai un bilan global quand j’aurai lu le tome 0, ce qui signera la fin de cette formidable aventure livresque. Donc tu vois, j’ai des choses à dire, je n’avais pas du tout prévu de faire un article par intégrale.
      Ah, Le Club des Cinq ! Exactement, j’adorais Claude et quand ils partaient tous seuls dans une roulotte ou avec un cirque, c’était trop génial ! (T’inquiète pas, en vrai, je ne pense que beaucoup de parents seraient prêts à laisser leurs enfants comme ça se battre avec des malfaiteurs ou autres. Et même juste rester tous seuls loin de la maison sans adultes ! ^^)

      Pour le temps, faudrait qu’on me dise où est-ce qu’il pleut en Bretagne ! Je n’ai jamais eu un aussi beau temps que depuis que je suis ici !
      Ah oui, en plus, les braques ont un fort instinct chasseur, non ? Ça ne devait pas être une partie de plaisir tous les jours !

      A bientôt !

      • Coucou !
        De rien 😀
        Je note que je dois lire ces articles (pas maintenant, je dois bientôt partir de chez moi) !
        Haha tu as raison 🙂
        En Côtes-d’Armor, j’ai de la famille là-bas (je ne vis pas en Bretagne), en général il bruine un peu tous les jours. Mais chez moi aussi il pleut peu !
        Oui, les braques de Weimar étaient même utilisés pour la chasse au loup par le roi de Saxe 😉 Un peu compliqué des fois, mais j’adorais elles étaient hyper gentilles… Juste pas éduquées au « reviens » ! (léger inconvénient)
        A bientôt !

  4. Bien d’accord pour « Dans la forêt » et « Sandman » 🙂
    Pour le livre d’Enid Blyton, j’ai le même côté madeleine avec « La petite maison dans la prairie » que je continue de relire régulièrement (et pourtant, effectivement, c’est, disons, « en prise avec son époque » 😉 )
    Côté Challenge, j’en suis à +720 points pour Poudlard 😀
    Belles lectures !

  5. Ping : C’est le premier je balance tout #21

  6. Oh, tout ça me rappelle que :
    1) ces vacances bretonnes étaient bien trop chouettes
    2) je dois vraiment lire « Dans la forêt » (mamma mia, quelle couverture !)
    3) j’ai tellement envie de froid et d’un peu de pluie pour une ambiance un peu plus automnale… quelques fois j’aimerai que mon appart se transforme en trou de hobbit 🙂
    4) la chasse, c’est vraiment une merde sans nom
    5) Je ne découvre plus aucun blog…merci pour Les Jolis moustachus, le ton employé me plait bien!

    • 2) Je croyais que tu l’avais lu Dans la forêt ? Ou tu avais commencé puis décroché car pas le bon moment ? Si c’était ça, il mérite que tu réessaies !
      3) Pour le froid, ça y est, ici ça commence ENFIN ! Jusque-là, je me demandais bien où était l’automne ! Et moi aussi je veux un trou de hobbit !
      4) M’en parle pas, je les ai revus tout à l’heure au bord de la route, ça m’énerve !
      5) Ravie d’avoir pu te les faire découvrir !
      Et toi, c’est quand que tu reviens sur ton blog ?…

      • C’est ça, je l’avais juste entamé. Mais clairement, c’était un moment où tous les romans me tombaient des mains, j’ai eu une grosse période bd/mangas pour compenser 🙂
        J’avoue que ce week-end, on dirait que même ici les températures baissent drastiquement : ça sent le marathon LOTR sous un plaid ça ! 😉 Hum pour le blog, j’avoue ne pas avoir la motivation, me demander si le format me convient tant que ça etc. Je suis un peu découragée en fait. J’en profite pour glisser ici que je n’ai momentanément plus de téléphone…ça devrait se résoudre dans la semaine (j’espère !)

        • Exact, et il y avait ton coup de coeur pour Le nom du vent, je crois, qui rendait les autres livres un peu décevants.
          Très bon plan ! On s’était fait un visionnage du SdA et du Hobbit après ma relecture du livre, c’était chouette (même si évidement le film souffre un peu de la comparaison avec le livre) (et par contre le Hobbit… ce n’est pas aussi bien décidément, tu les as vus ?)
          J’ai aussi eu ce genre de démotivation. Tu verras bien, si tu continues, c’est chouette (pour nous en tout cas) et si tu arrêtes, ce n’est pas dramatique. 🙂
          (Ok, c’est noté !)

  7. Ping : C’est le premier je balance tout #22

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s