C’est le 3, je balance tout ! # 12 – Décembre 2017

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-sapinRimant avec « C’est lundi, que lisez-vous ? », ce sympathique rendez-vous a été initié par Lupiot du blog Allez vous faire lire. Il permet de revenir sur le mois écoulé à travers quatre points :

  • Le Top et le Flop de ce que l’on a lu le mois dernier ;
  • Une chronique d’ailleurs lue le mois dernier ;
  • Un lien adoré le mois dernier (hors chronique littéraire) ;
  • Ce que l’on a fait de mieux le mois dernier.

***

  1. Le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois dernier.

Désolée, je suis un peu en retard, j’avais commencé à préparer ce bilan, mais finalement, je n’ai pas eu le temps – ni spécialement l’envie – de le fignoler quand j’étais chez mes parents.

Côté Top… Beaucoup de très belles lectures en décembre. Les petites reines de Clémentine Beauvais et La petite marchande de prose de Daniel Pennac m’ont beaucoup fait rire, Pete Fromm dans Indian Creek m’a fait rêver de nature et de solitude, Stéphane Servant m’a envoûtée et entraînée dans un monde de sombre poésie avec sa Langue des bêtes, Elizabeth Gaskell m’a fait voyager du Nord au Sud sur les traces d’une romance tourmentée et d’un monde ouvrier plus vrai que nature, Emma m’a poussée à réfléchir avec Un autre regard tandis que Brian Selznick a, à nouveau, apporté du rêve dans mon quotidien avec L’invention de Hugo Cabret.

Côté Flop… question facile ce mois-ci : je dois citer le premier tome de la série Sally Lockhart, La malédiction du rubis, de Philip Pullman. C’est simple, je n’ai pas réussi à le finir et j’ai abandonné au bout de 150 pages environ (et ça faisait un moment que cela ne m’était pas arrivé). C’était une relecture d’un livre emprunté une fois à la bibliothèque quand j’étais petite et, si je n’avais aucun souvenir de l’histoire, j’en avais une bonne impression. Raté. Je ne sais pas à quel endroit j’ai bloqué. Une héroïne forte, voilà qui aurait dû me persuader de continuer, mais j’ai trouvé que les personnages n’avaient pas la profondeur et la richesse de ceux de A la croisée des mondes. Cependant, ce qui m’a stoppée, c’est tout bonnement que je n’avançais pas, trouvant l’histoire poussive et brouillonne.

 Côté challenges,

  • Coupe des 4 maisons : 970 + 420 points, soit 1390 points pour Serpentard ;
  • Les Irréguliers de Baker Street : + 3, soit 24/60 ;
  • Les 4 éléments : +2, soit 2/20.

***

  1. Une chronique d’ailleurs lue le mois dernier.

(Désolée, je vais être assez succincte aujourd’hui car je prépare ce bilan en quatrième vitesse.)

Décembre a été le mois du retour de Lupiot du fabuleux blog Allez vous faire lire ! Mine de rien, ses chroniques drôles, intelligentes et toujours très persuasives m’avaient manqué. Je vous conseille donc ses TOP 5, notamment des « livres petits mais costauds », des recommandations pour remplacer de « mauvais livres à la mode » et des beaux-livres tous plus sublimes les uns que les autres.

Et sinon, en vrac :

… et tout ça donne très envie !

***

  1. Un lien que j’ai adoré le mois dernier (hors critique littéraire).

J’ai découvert les « real monsters » de Toby Allen qui illustrent des troubles mentaux. Les dessins sont superbes et permettent parfois de mieux comprendre ce qu’est telle ou telle maladie.

Une fois n’est pas coutume, je vous invite à lire une BD d’Emma (dont j’ai enfin découvert le premier tome d’Un autre regard). Les commentaires en dessous m’ont particulièrement choquée : autant dire que certains comportements sont bien ancrés dans la société et que les mentalités ne vont pas changer de sitôt…

Après Tristan Lopin, j’ai découvert les vidéos « Et tout le monde s’en fout ». Une nouvelle fois, j’adore leur ton, les sujets me parlent, bref, j’adore. Je ne les ai pas toutes regardées encore, mais je les trouve très justes et pertinentes.

Enfin, June rend hommage à Bill Nighty, un acteur que j’adore. Un nouvel « Have you met… » passionnant !

***

  1. Ce que j’ai fait de mieux le mois dernier.

Le mois de décembre a très bien commencé avec le salon du livre de Montreuil ! Je n’y suis allée que le samedi pour une journée bien chargée en rencontres et dédicaces. J’ai enfin pu me faire plaisir avec des livres dont j’avais envie depuis plusieurs mois parfois (je pense notamment aux Exprim’). L’occasion de rencontrer Julia/Lupiot, de discuter de la petite déception qu’avait été Jungle Park avec Tibo Bérard (et de lui dire tout le bien que je pense de sa collection aussi, évidemment), et d’échanger avec Brian Selznick (que j’avais déjà rencontré la veille à l’occasion d’une très chouette rencontre Babelio), Marie Pavlenko, Thibault Vermot, Estelle Billon-Spagnol et les autres. (Une mauvaise surprise en rentrant chez moi : je me suis aperçue que la quatrième de couverture de mon Hugo Cabret était presque totalement fendue d’un coup de cutter, sûrement à l’ouverture du carton… Mais bon, un petit peu de bricolage et le voilà comme neuf.)

Je ne suis pas beaucoup allée au cinéma malheureusement, mais je suis retournée au théâtre deux fois !
Tout d’abord, pour voir Le Tartuffe, avec Michel Bouquet et Michel Fau. La première scène, où l’on découvre le splendide décor, a été nécessaire pour me réhabituer aux longues tirades en vers, mais sinon, j’ai passé un excellent moment. Malgré les deux grands noms à l’affiche, c’est la comédienne jouant Dorine, la servante, qui s’est particulièrement détachée du lot à mes yeux (cependant, je n’ai rien à redire sur l’interprétation des autres comédiens (mais je ne m’y connais pas assez pour être très exigeante)).

Le Tartuffe (affiche)

Ensuite, nous sommes allés voir Le gros diamant du prince Ludwig, de la Compagnie des Femmes à Barbe. Si leurs spectacles d’improvisation sont absolument hilarants et merveilleux pour qui aime les histoires, Gwen Aduh et sa troupe se débrouillent plutôt bien au théâtre aussi. Toutes deux adaptées de pièces anglaises, « Les faux British » cartonne depuis un bon moment et « Le gros diamant… » semble prendre le même chemin. Je crois d’ailleurs avoir préféré la seconde à la première (mais avec ma mémoire de poisson rouge, on ne sait jamais). Le comique de situation tourne parfois à l’absurde, et si certains gags sont un chouïa trop longs, on rit de bon cœur tout du long tandis que la musique live est très entraînante. Des personnages attachants, de bons jeux de mots et quelques trouvailles de mise en scène absolument géniales, comme cette scène de contre-plongée étourdissante. Un excellent moment !

Le gros diamant du prince Ludwig (affiche)

Sinon, j’ai passé Noël dans la famille de mon compagnon, c’était très agréable, le repas n’est pas tombé dans le piège de la surenchère écœurante, et quelques cadeaux m’ont fait patienter jusqu’à la remise « officielle » chez mes parents la semaine suivante (le 30 décembre parce que, décidément, nous ne sommes pas très à cheval sur les traditions). J’ai donc passé quelques jours dans le Jura avant de rentrer à Paris cette nuit et d’attaquer ces deux mois de recherche de maison et de déménagement. Il va falloir mettre un peu de côté les superbes livres reçus à Noël ainsi que ma Switch maintenant pourvue de Mario Odyssey et de Zelda, tous deux passionnants et très chronophages (mais géniaux !).

J’espère que vous avez tous passé de bonnes fêtes et je vous souhaite un très beau mois de janvier et une bonne année 2018 !

19 réflexions au sujet de « C’est le 3, je balance tout ! # 12 – Décembre 2017 »

  1. Que d’amour !

    Qu'as-tu pensé de Nord et Sud ? Ça vaut le voyage ? Gros coup de cœur ou lecture sympa ?

    Je suis je crois bien seule à ne pas accrocher du tout au style de Brian Szelnic : je reconnais la diversité artistique que son approche apporte, et bless, qu'ils continue, mais alors je n'aime pas du tout son dessin, ("la prolifération des petits traits" comme dirait Boulet XD encore que ça ce sont des petits croisillons, davantage que des petits traits) et je n'arrive pas du tout à me laisser happer par cette double narration d'abord visuelle puis romancée. Mon cerveau crie à la dissonance et au terrible Moyen-Moyen. ¯\_(ツ)_/¯

    Triste pour Sally Lockhart mais ça m'évitera de perdre mon temps :p

    • Trop d’amour, tu veux dire ? :p

      A mes yeux, Nord et Sud vaut carrément le voyage. C’était une relecture et ça a été une nouvelle fois un coup de coeur. Les personnages sont fouillés, Margaret, l’héroïne, est une femme forte et volontaire, mais elle n’est absolument pas parfaite, on a parfois envie de la claquer, mais en même temps, c’est ce qui fait que son caractère est plein de nuances. Les interactions entre les personnages évoluent avec beaucoup de justesse. L’immersion dans l’univers patronal et ouvrier qu’Elizabeth Gaskell connaissait de près est passionnante. On parle toujours de Jane Austen ou des soeurs Brontë (que j’aime beaucoup soit dit en passant), mais Elizabeth Gaskell est aussi à découvrir à mes yeux !

      Aïe, t’es dure ! Je ne me reconnais pas dans ce que tu dis (puisque j’aime beaucoup les dessins et que la double narration ne me pose aucun problème), mais après, je respecte. Personne ne fait l’unanimité de toute façon !
      (Et chapeau, pour ton p’tit bonhomme ! ^^)

      Oui, c’est triste… Heureusement, j’ai eu La belle sauvage à noël, j’espère pouvoir me consoler avec ça !

  2. Aha, tu me rassures pour Sally Lockhart, je l’avais lu durant mon adolescence et je n’avais pas aimé du tout…

    Très beau bilan en tout cas ! 😉

    • Il me semble que j’en avais lu quand j’étais petite, mais aucun souvenir… Est-ce que j’en avais lu plusieurs ? Est-ce que j’avais bien aimé ? Est-ce que justement je n’avais pas aimé le premier et du coup, j’ai tout effacé ? Absolument aucune idée. ^^
      Je commence à avoir l’impression que Pullman est assez inégal. J’ai adoré A la croisée des monde, j’ai lu The Broken Bridge que j’ai trouvé pas mal (mais pas inoubliable), et en revanche Lyra et les oiseaux et Sally Lockhart m’ont franchement laissée de marbre (voire m’ont complètement ennuyée pour que j’abandonne Sally Lockhart). Je croise les doigts pour La belle sauvage.

      Merci ! 😀

  3. Joli bilan ! Que de lectures ! La langue des bêtes me tente beaucoup, je l’avais offert à quelqu’un d’ailleurs mais je ne l’ai toujours pas lu depuis haha. J’ai la petite marchande de prose dans ma PAL, qui me fait énormément envie, mais on m’a conseillé de lire la saga Malausène en entier et dans l’ordre doooonc je fais traîner…
    Je ne connaissais pas du tout « Et tout le monde s’en fout », mais j’ai mis pas mal de leur vidéo de côté, surtout j’ADORE le petit format ! Ca me convient parfaitement, parce que je me lasse assez vite et j’ai du mal à décerner toute mon attention à une vidéo trop longue donc là, c’est parfait.
    Je te souhaite une très belle année, et courage pour le déménagement. c:

    • Merci !
      Je te les conseille vraiment, aussi bien La langue des bêtes que La petite marchande de prose. Je pense que la saga Malaussène peut se lire dans le désordre, mais c’est sûr qu’il y a des allusions aux tomes précédents. Perso, je les savoure, je m’éclate à chaque fois ! (Après, j’évite de les enchaîner les uns après les autres pour ne pas me lasser et pour pouvoir m’émerveiller à nouveau à chaque lecture.)
      Moi aussi, le petit format me convient parfaitement ! J’ai un mal fou à tenir devant des longues vidéos (sachant que pour moi, plus de cinq minutes, c’est long), je finis toujours par faire autre chose et m’apercevoir au final que j’ai complètement décroché et rien retenu.
      Merci beaucoup, belle année à toi avec plein de belles découvertes livresques et autres !

      • Mais de rien !
        Et bah c’est vraiment de même pour moi côté vidéo, au dessus de 5 minutes je vogue ailleurs. J’ai regardé celle sur le Bonheur, et ben sans mauvais jeu de mot cette vidéo met vraiment en joie, c’est drôle et intéressant, un combo parfait.
        Merci beaucoup !

  4. Pour la deuxième année consécutive, je n’ai pas lu Lettres du Père Noël, j’espère vraiment y arriver l’année prochaine… J’avais beaucoup aimé voir Le Tartuffe (bon, ça remonte à 15 ans), un classique toujours efficace et d’une certaine manière, toujours d’actualité 🙂
    Je te souhaite une bonne année 2018 !

  5. Je suis contente de voir que tu apprécies toujours autant les Pennac ! Et qu’Indian Creek t’a transportée.
    Pour Sally Lockhart, je les avais relus il y a un ou deux ans je crois, et contrairement à toi j’ai autant aimé que dans ma jeunesse (par contre à l’époque je n’aimais pas le tome 3, qui m’avait un peu traumatisée, et en relisant en fait ça allait ahah) (ah la jeunesse…)
    Merci d’avoir cité mon article sinon !

    Bonne année 2018 ! =)

  6. Oh ! Sally Lockhart j’avais beaucoup aimé quand j’étais petite, ils ont toujours une place de choix dans ma bibliothèque, mais c’est vrai que je ne les ai pas relus. Au moment de la lecture j’avais moins aimé que Les Royaumes du Nord, mais c’était sympa quand même. Peut-être qu’en les relisant maintenant ça me ferait la même chose qu’à toi !
    L’Etrange bibliothèque m’attend patiemment dans ma PAL, qu’en as-tu pensé ? 🙂

    Je suis super contente que l’article sur les réécritures de contes. Merci à toi de m’avoir citée 🙂 ❤
    A bientôt, et très bonne année ! 🙂

    • J’aurais dû m’abstenir d’une relecture et rester sur mon souvenir extrêmement flou de quand j’étais petite. ^^
      L’étrange bibliothèque est assez étrange (logique). Perturbant et nébuleux. Insolite. J’ai bien aimé en fait, mais je ne suis pas sûre de m’en souvenir très longtemps, justement à cause de cette ambiance imprécise. J’ai Sommeil (même auteur, même illustratrice) en attente. A vrai dire, on me l’a offert il y a longtemps, je l’avais lu à ce moment-là, mais je n’ai plus de souvenirs, du coup, je veux le relire. Je ferai sûrement un article sur les deux.

      Merci à toi d’agrandir ma WL ! ^^
      Belle année à toi aussi (et à Morgana) !

  7. (erreur dans mon précédent commentaire) Oh ! Sally Lockhart j’avais beaucoup aimé quand j’étais petite, ils ont toujours une place de choix dans ma bibliothèque, mais c’est vrai que je ne les ai pas relus. Au moment de la lecture j’avais moins aimé que Les Royaumes du Nord, mais c’était sympa quand même. Peut-être qu’en les relisant maintenant ça me ferait la même chose qu’à toi !
    L’Etrange bibliothèque m’attend patiemment dans ma PAL, qu’en as-tu pensé ? 🙂

    Je suis super contente que l’article sur les réécritures de contes. Merci à toi de m’avoir citée 🙂 ❤
    A bientôt, et très bonne année ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s