C’est le 1er, je balance tout ! # 3 – Mars 2017

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-sapinRimant avec « C’est lundi, que lisez-vous ? », ce sympathique rendez-vous a été initié par Lupiot du blog Allez vous faire lire.  Il permet de revenir sur le mois écoulé à travers quatre points :

  • Le Top et le Flop de ce que l’on a lu le mois dernier ;
  • Une chronique d’ailleurs lue le mois dernier ;
  • Un lien adoré le mois dernier (hors chronique littéraire) ;
  • Ce que l’on a fait de mieux le mois dernier.
  1. Le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois dernier.

 Pas mal de lectures ce mois-ci, mais c’est facile avec une longue série de romans « aussitôt commencés, aussitôt terminés », trois bandes dessinées et des mini-livres de 50 pages à tout casser.

Côté Top, je peux citer Lettres d’un mauvais élève et Je suis le fruit de leur amour et je n’en parle pas davantage car j’en reparle juste après. En BD, j’ai découvert avec bonheur la suite d’Abélard intitulée Alvin par Dillies et Hautière.

Il faut aussi que je vous parle d’un autre mini-livre, L’enfaon d’Eric Simard. Il appartient à la collection Mini-Syros – qui, comme les Petite Poche de Thierry Magnier, propose des textes courts –, mais il ne faut pas se fier à sa petite taille. A travers une histoire de science-fiction qui met en scène l’enfaon (mi-humain, mi-cerf) arrivant dans une école primaire « normale », Eric Simard nous parle d’amour, de maladie et de différence. C’est beau, c’est fort, c’est poétique. Bref, c’est très réussi.

L'enfaon (couverture)

Côté Flop, les seuls livres que je peux citer sont les deux tomes de La Rivière à l’envers de Jean-Claude Mourlevat. Je ne les ai même pas chroniqués car je ne sais pas trop quoi en dire. C’est vite lu, ce n’est pas désagréable comme lecture, mais ça ne m’a pas apporté grand-chose.

  1. Une chronique d’ailleurs lue le mois dernier.

Avec pratiquement deux ans de retard, j’ai découvert la critique de Lupiot (Allez vous faire lire) au sujet de The Book of Ivy alias « le plus mauvais livre de l’année ».  J’ai tellement ri avec cet article ! Il est juste génial. Une critique négative aussi argumentée qu’hilarante, ça aurait été dommage de passer à côté !

Grâce à Dans ta page et à sa critique enthousiaste, j’ai découvert la collection Petite Poche chez Thierry Magnier. J’ai pris une claque en découvrant Lettres d’un mauvais élève et Je suis le fruit de leur amour. C’est fort, on y lit des choses comme « Je suis le fruit pourri de leur amour. », c’est vraiment une incroyable découverte. Surtout que je n’aurais peut-être jamais fait attention à ces petits livres de moins de cinquante pages dans cette chronique.

Je suis tombée amoureuse d’Abélard en février, puis d’Alvin en mars, mais je n’ai pas été la seule. J’ai adoré les magnifiques chroniques de Moka (Au milieu des livres) et de Petit Carré Jaune.

Enfin, Charmant Petit Monstre (Les lectures du monstre) m’a donné envie de lire The Paper Magician de Charlie N. Holmberg, un livre qui m’intrigue et qui m’attire beaucoup.

  1. Un lien que j’ai adoré le mois dernier (hors critique littéraire).

Le 8 mars, c’était la Journée internationale des droits des femmes, l’occasion pour la Parisienne (Carnet parisien) de publier une chronique très juste sur le sexisme, le féminisme, les combats à mener et les droits à enfin obtenir. Je me suis retrouvée totalement dans ses propos.

Passons à quelque chose de plus léger. Je n’ai jamais lu ou vu Cinquante nuances de Grey et ce n’est absolument pas prévu. En revanche, ces résumés d’Anais Bordages – comment j’ai pu arriver là ? – m’ont beaucoup fait rire. Elle revient sur les films Cinquante nuances de Grey et Cinquante nuances plus sombres, ainsi que sur le tout dernier tome, Grey. Je pense que c’est le meilleur moyen pour découvrir ce qui me semble être de la daube (« non, je n’ai pas lu, c’est pas bien de critiquer ce qu’on ne connaît pas, mais je m’en fiche ! »).

Il y a aussi Lola de A l’horizon des mots qui, dans son troisième « Tu liras moins bête », nous livre des informations passionnantes sur la gémellité, sur le temps au Moyen-âge et sur des livres pratiques pour se suicider (petite note joyeuse).

Sinon, en ce moment, je passe beaucoup de temps à rêver de voyages et d’escapades. Je ne veux pas passer ma vie à attendre le week-end et mes cinq semaines de congés par an. Donc en attendant de concrétiser mes projets, je me fais du mal en explorant des sites de voyageurs. Niognot m’a transportée en Nouvelle-Zélande et j’ai également découvert le site de L’Oiseau rose qui ne cesse de m’enchanter.

Enfin, Lupiot (oui, encore) m’a également vendu du rêve avec le compte-rendu de sa visite du parc « Wizarding World of Harry Potter » à Orlando, Floride. J’étais déjà folle aux Studios, mais là, l’émotion a l’air d’être multipliée par mille. Rien qu’en la lisant, j’étais surexcitée, je sautais presque sur mon siège, donc si je suis déjà dans un tel état face à un écran, je m’inquiète un peu de ce que ça sera quand j’y serai (parce que j’irai un jour, aucun doute là-dessus !).

  1. Ce que j’ai fait de mieux le mois dernier.

 J’ai écrit un loooong article pour le blog sur les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire car il s’est avéré que j’avais plein de choses à dire dessus. Du coup, j’y ai consacré un temps fou et je ne sais absolument pas si quelqu’un aura la persévérance de lire jusqu’au bout ! Mais ce n’est pas très grave, je suis quand même contente de moi.

J’ai planté des herbes aromatiques dans ma cuisine, ça apporte un peu de vert, c’est joli (et utile). C’était prévu l’an passé déjà, mais j’avais un peu raté le coche, ça m’apprendra à procrastiner !

Et enfin, j’ai plus ou moins entamé un changement de direction au niveau professionnel. Rien n’est fait, rien ne dit que ça me plaira, rien ne dit que j’en suis capable, mais je me lance (un peu dans l’inconnu). Donc je suis plutôt fière d’avoir (plus ou moins) surmonté mon angoisse de l’échec (en vrai, je suis super flippée, mais je regretterais aussi de ne pas essayer, donc à tout prendre…).

Publicités

18 réflexions au sujet de « C’est le 1er, je balance tout ! # 3 – Mars 2017 »

  1. Woh, même avec de petits livres, ça fait quand même de sacrées pages ! Comme toi, je suis restée un peu de marbre devant « La rivière à l’envers ». On m’avait tellement survendu les romans que je m’attendais à un certain niveau je pense.

    Les Cinquante Nuances, tu ne pers rien à ne pas les lire, crois moi… (oui oui, j’ai lu le premier tome pour me faire une idée et pouvoir le démonter en toute quiétude :D) Ces résumés m’ont l’air bien fendars, j’irais voir ça de près ! Tes liens me font penser que je n’ai toujours pas lu le compte-rendu de Lupiot : je cours rattraper cette erreur illico presto !

    Est ce que ta réorientation professionnelle a un lien avec ce dont on a parlé ensemble la dernière fois ? 🙂 (oui, je suis curieuseeee) Dans tous les cas, bravo, c’est pas évident d’oser se lancer dans l’inconnu comme ça. L’essentiel, c’est de ne pas avoir de regrets ! 🙂

    • C’est ça, je m’attendais à beaucoup plus. En fait, j’ai presque trouvé ça fade. Ce n’est pas mauvais, ce n’est pas bon, c’est neutre et je n’en pense pas grand-chose. Déçue…
      Et ces résumés m’ont bien convaincue que ce n’était pas pour moi ! Je n’ai pas de regret à passer à côté de ces bouquins-là.
      Avec le Chat noir, oui, pas avec l’élevage de chèvres ou d’ânesses. ^^ Je suis plutôt douée pour avoir des regrets, donc il n’est pas dit que je n’en ai pas un jour si je me plante, mais au moins, je ne me demanderai pas toute ma vie si je ne suis pas passée à côté de quelque chose !

  2. Wooow c’est tellement cool de voit mon ptit nom parmi tous ces liens trop cools. Je n’avais pas non plus lu la chronique de Lupiot sur The book of Ivy mais maintenant c’est fait et ça m’a fait ma matinée… je suis beaucoup plus en forme pour aller prêter des bouquins aux enfants le reste de ma journée! ^^

    • Merci ! J’espère que ça marchera, mais ça pourrait se révéler passionnant et enrichissant, tout en me donnant une indépendance nouvelle par rapport aux CDD que j’ai connu auparavant. Bref, j’ai hâte que ça se précise maintenant que je suis lancée !

  3. Un mois plutôt chargé ! Et je vois qu’on a la même passion pour les résumés de 50 nuances de Grey d’Anais Bordage, je me les relis de temps en temps, ça marche toujours xD
    Un beau mois d’avril à toi et bon courage pour ta reconversion pro !

  4. WAHOU quel bilan fantastique (et impressionnant) ! Des livres courts certes, mais ça reste des romans pour la plupart, donc chapeau. J’aime ces périodes où l’on enchaîne des millions de petites lecture, ça donne un allant plein de peps, je trouve.
    Je dois moi aussi découvrir d’autres Petites poches car j’avais bien aimé les 2-3 que j’ai lu et surtout, je veux lire le dernier de Gaïa Guasti (merci Dans ta page).
    L’enfaon ❤ une pépite. C'est bluffant tout ce qu'on peut mettre dans un si petit texte : de la poésie, un message, une belle histoire, de l'amour, de la SF fascinante…
    Ravie de t'avoir faire rire (avec Ivy) et rêver (avec le Wizarding World).
    Si les chroniques des Cinquantes Nuances te font rire, connais-tu le blog de l'odieux connard ? Il s'est attelé il y a quelques mois à la tâche sans fin de lire et chroniquer avec un humour bien salé le volume "Grey" et je me bidonne comme pas possible à le lire. Je te le recommande.

    Côté BD j'ai découvert Alvin avant de découvrir Abélard, moi, et du coup je vais les lire à l'envers mais je pense que ça n'enlèvera rien à la magie. J'aime beaucoup l'ambiance douce-amère plein de tendresse de ces volumes.

    Je suis TRISTE que tu n'aies pas aimé La rivière à l'envers ❤ Aaaahhhh j'ai relu les 2 tomes il y a 2-3 ans et j'en garde un souvenir assez émerveillé, simple, bizarre et poétique, j'avais l'impression de regarder un Miyazaki.

    Merci pour ce beau bilan et toutes les découvertes que tu proposes, c'est top.

    • Merci beaucoup pour ton long commentaire !
      Oui, il faut lire Lettres d’un mauvais élève, il est incroyablement fort (je peux aussi dire merci Dans ta page). Lesquelles as-tu lues ?
      Je ne connaissais l’Odieux connard que de nom, mais je n’ai jamais lu son blog. Ce sera l’occasion d’aller y faire un tour du coup ! Ça doit être bien tordant !
      Pour Alvin et Abélard, je pense que tu auras quand même la même magie et la même émotion. Mais l’ambiance est encore plus triste dans Abélard donc tu finiras sur une touche vraiment sombre !
      Oui, je sais que tu aimes beaucoup La rivière à l’envers, mais la magie n’a pas été au rendez-vous avec moi. Tant pis… pourtant, je fondais de grands espoirs dessus !
      Et merci à toi pour avoir créé ce rendez-vous qui permet d’échanger avec plein de bloggeurs et bloggeuses et de faire plein de découvertes !

  5. Wahou sacré bilan ! Même si c’est des « petites lectures » ça reste impressionnant. Réussir à lire l’intégralité des orphelins Baudelaire ça reste un sacré challenge 😉
    merci pour ses liens super chouette que tu nous fait découvrir.
    Bonne chance pour la reconversion professionnelle ^^

    • Merci !
      En fait, une fois lancée dedans, j’avais vraiment envie d’avoir la suite et de rester dans cet univers. Donc je les ai enchaînés assez rapidement !
      Merci, je croise les doigts !
      Beau mois d’avril à toi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s