Le Petit Prince, de Mark Osborne (2015)

  • Deux mots sur le livre…

Le fabuleux livre d’Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince. Ce livre, que j’ai découvert relativement tardivement, fait aujourd’hui partie de mes favoris. De ceux que je peux relire sans me lasser. Je suis fascinée par son double sens, la double interprétation qu’il propose. L’écriture enfantine et l’une histoire onirique du premier abord se transforme rapidement en un conte philosophique qui aborde les difficiles questions de l’amitié, de l’amour, de la mort, des hommes, de leur vanité ou leur avarice, de la manière dont nous abordons le monde au quotidien.* Tantôt fascinée par la poésie qui se dégage de ses pages, tantôt plongée dans une réflexion, j’aime l’aborder d’une manière ou d’une autre.

Le petit prince (édition pop-up Gallimard)

L’édition pop-up de Gallimard est tout simplement magnifique. En mettant en relief toutes les aquarelles d’Antoine de Saint-Exupéry, elle nous fait entrer plus en avant dans ce monde et prolonge la magie du récit. J’adore les livres animés et celui-ci est particulièrement réussi à mon goût.

*Pour aller plus loin, je vous propose de lire la critique de Nastasia-B sur Babelio. Je la trouve à la fois intelligente et passionnante. Elle m’a permis d’approfondir ma lecture sur certains points.

  • … Et sur le film.

« C’est l’histoire d’une histoire.

C’est l’histoire d’une petite fille, intrépide et curieuse, qui vit dans un monde d’adultes.

C’est l’histoire d’un aviateur, excentrique et facétieux, qui n’a jamais vraiment grandi.

C’est l’histoire du Petit Prince qui va les réunir dans une aventure extraordinaire. »

Le Petit Prince (affiche)

L’histoire du Petit Prince est mise sur la route d’une petite fille par son vieux et étrange voisin, l’aviateur. Obnubilée par ses études et la grande académie Werth, poussée par sa mère, elle est devenue une adulte avant l’âge et ne sait plus s’amuser. Si elle prend tout d’abord les fantaisies de son voisin pour des rêves idiots et une perte de temps, elle est peu à peu fascinée par l’histoire du Petit Prince que lui fait lire l’aviateur. Elle plonge dans une aventure fabuleuse qui lui permettra de retrouver le chemin de l’enfance.

Deux techniques se côtoient dans ce film d’animation : l’animation en CGI pour l’histoire et le monde de la petite fille et en stop-motion pour ceux du Petit Prince. Le stop-motion est vraiment une bonne idée. Outre le fait qu’il permet de distinguer les deux univers, ce côté « artisanal » se rapproche des aquarelles du livre. Seize minutes seulement en stop-motion, mais seize minutes de pure poésie.

Je dois toutefois diviser le film en deux parties. La première comprend la rencontre entre la petite fille et l’aviateur, leur amitié et l’histoire du Petit Prince. Dans la seconde, la petite fille part à la recherche du Petit Prince et le découvre sur une planète régie par le businessman. Devenu adulte, il semble avoir tout oublié. Le jaune et la lumière régnaient dans la première moitié ; le gris et l’obscurité sont devenus les maîtres dans la seconde.

J’ai adoré les deux. Mais j’ai adoré la première partie sans concession car on retrouve, on « relit » Le Petit Prince. Néanmoins, la seconde, bien qu’imaginée par les créateurs du film, est nécessaire pour arriver à la pleine compréhension et acceptation de l’histoire par la petit fille (notamment la mort). Elle est très belle, mais elle m’a parue plus lisse, plus classique que la première partie. De plus… Le happy-ending s’éloigne un peu trop de la fin voulue par Antoine de Saint-Exupéry. La fin du livre est beaucoup plus émouvante que celle du film.

Malgré ces légers bémols, ce qui fait la force de ce film, c’est sa beauté et son émotion. On peut lui reprocher de reléguer au second plan l’histoire d’Antoine de Saint-Exupéry, mais cela ne m’a pas dérangé. Elle est bien intégrée dans l’histoire de ces autres personnages. Il y a des séquences vraiment touchantes. Et on retrouve la matière à réflexion proposée par le livre.

Un film d’animation à la fois beau et poétique, avec un énorme coup de cœur pour les séquences en stop-motion !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s